Aller au contenu Aller à la navigation Aller à la recherche Aller au pied de page Accessibilité

Expression des listes

L’Expression des listes est ouverte aux deux listes du conseil municipal. Ces textes n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Textes publiés dans le bulletin municipal n°62 - juillet 2019

Un nouvel élan pour Saint-Jean

Notre mandat municipal se termine dans quelques mois. Nous publierons prochainement notre bilan complet. Chacun pourra juger de notre action en son âme et conscience...

Mais personne ne pourra nier que :
notre commune est dynamique, labellisée Ville active et sportive, fleurie, propre et accueille de nouveaux habitants...

Elle a changé...
Notre centre bourg connaît un regain de dynamisme commercial et aura demain un nouveau visage... STEEL sera mis en service en 2020, Métrotech se développe...

Malgre le désengagement de l’Etat, nous avons investi 8,7 millions d’euros pour nos bâtiments communaux, nos voiries, en maintenant le niveau d’endettement de la commune et en n’augmentant les taux d’impôts locaux qu’une seule fois, de 2% en 2016.

Nous avons travaillé à prévoir et à permettre l’avenir de notre commune avec un plan local d’urbanisme révisé, des perspectives d’évolutions marquantes de certains secteurs (la Ronze, Centre bourg, rue Victor Hugo, façade A 72).
En 2014, nous avions dit ce que nous ferions, nous avons fait ce que nous avions dit...
Nous y avons consacré toute notre énergie.

Indépendance démocratique

Ce premier trimestre 2019 a vu le vote du budget. Le moment pour nous de constater que si les finances de la commune se portent mieux, certaines réductions de dépense suite au transfert de compétences ou le retour à la semaine de 4 jours dans les écoles, n’ont pas profité aux contribuables. Un certain nombre de biens immobiliers appartenant à la commune ont été cédés pendant ce mandat.

Les chiffres montrent clairement que l’augmentation de 2% des taux d’imposition en début de mandat n’était pas nécessaire et que notre proposition de ne pas augmenter les taux sur ce mandat était largement tenable. Ceci, ajouter à la faiblesse du budget voirie et certaines dépenses extrêmes comme un Toilette Public à 65 000 euros, nous a contraint à voter contre ce budget 2019.

Nous nous félicitons de la mise en place de la vidéo protection urbaine pendant le mois de mai.

Force est de constater qu’un certain nombre de nos propositions ont été mises en œuvre, nous espérons qu’elles sauront montrer leur efficacité auprès des St-Jeandaires

Bon été à tous

En avant Saint-Jean

Aucun texte n’a été reçu